Matelas en sacs de lait

Sacs de lait

Saviez-vous que c’est à partir de sacs de lait (4 litres), que l’on peut sauver des vies?

En effet, en utilisant les sacs de lait comme matière première, on peut crocheter des nattes servant à déposer les enfants en bas âge, au lieu de les placer directement sur le sol. C’est du moins un projet qui nous tient à cœur, pour les enfants du Burkina Faso, en Afrique! Merci de nous aider à faire une différence dans La Vie de ces jeunes!

Le plastique de ces sacs est spécialement conçu pour garder la fraîcheur, dégager la chaleur, et l’odeur subtile de cette matière éloigne les insectes. Un enfant peut facilement être piqué par un moustique, et sa vie est alors menacée!

Aidez-nous à ramasser des sacs de plastique, que nous coupons en lanière, pour ensuite créer des ficelles attachées l’une à l’autre, et enroulées pour créer une balle de plastique (comme une balle de laine). À l’aide d’un crochet, le tout est assemblé pour créer une natte d’environ 36po x 48po (90cm x 120cm). Certaines écoles choisissent plutôt d’inviter les enfants à confectionner un carré d’environ 30cm x 30cm, pour ensuite les rassembler pour en faire un matelas avec les dimensions similaires, ce qui est beaucoup plus facile et encourageant pour l’enfant.

En collaboration avec certaines écoles (sacs de lait, découpage des lanières de plastique…), et en association avec le réseau des grand-mères tricoteuses qui sont emballées de pouvoir nous donner un coup de main, ce projet est viable et emballant! Vous avez des surplus de laine, ou des sacs de lait, nous les acceptons!

Vous souhaitez nous donner un petit coup de main dans ce projet ?

Contacter Johanne Lazure pour plus d’information

Téléphone: 438-882-0806
ou 438-880-4434

Un seul but : faire du bien

Ce projet à la fois écologique, simple et rassembleur permet de réunir les talents, la créativité de plusieurs générations dans un seul but : faire du bien.  Des enfants de tous les âges, adolescents et même les adultes, comme les grands-mères tricoteuses ont à cœur d’amasser les sacs de lait, de les trier par couleur (original !), de couper en lanières, pour ensuite en faire des balles de plastique.  À l’aide d’un crochet le tout est monté en mailles serrées, remplies d’amour et de joie.  Un geste simple… et qui fait tellement du bien !

Note : ce projet est parti d’une idée originale… et a créé un engouement qui est réjouissant !  De votre côté, dans vos écoles, communautés, vous êtes invités à devenir autonome et créatifs, et de choisir de faire parvenir ces matelas à d’autres pays, ou pour d’autres causes, si cela vous inspire.

Sacs de lait

Vous voulez nous donner un coup de main ?

Si vous souhaitez amasser que des sacs de lait, cela est possible.  Prière de bien vouloir les lisser et les plier en deux, puis en insérer plusieurs dans un sac de lait qui devient une pochette.  Nous recommandons d’en insérer 49 dans un sac de lait, ce qui fera un compte 50 sacs.  Pour nous, ce sera facile de les compter et de les placer dans des poches de tissu prévues pour le transport vers l’Afrique.  Évitez de les chiffonner car cela altère la qualité du plastique.  Un gros merci à l’avance pour votre précieuse aide !

Le projet de matelas nous a inspirés et nous souhaitons que cela le fasse tout autant pour vous !  Toutefois, l’association La Vie  n’est pas l’unique porte-parole de ce projet et souhaite tout simplement le partager avec d’autres.

Étant donné la grande quantité de gens désireux d’en savoir davantage sur le projet des nattes de plastique, nous vous demandons d’être patient.  Un membre de l’association La vie saura communiquer avec vous dans les meilleurs délais possibles. Merci de votre précieuse collaboration !

PHOTO : Unies pour une bonne cause :  Hélène Marceau, présidente et fondatrice du réseau des grands-mères tricoteuses, Françoise Larouche, présidente des « Lainières de Repentigny » et Johanne Lazure, présidente de La Vie

La fondation Semafo

La Vie est heureuse de travailler de concert avec la fondation Semafo, organisme qui s’engage à transporter des dons d’articles dans trois pays du continent africain: Burkina Faso, la Guinée et le Niger. Par leur intermédiaire, des milliers de sacs de lait en plastique leur sont envoyés régulièrement, en plus de plusieurs centaines de crochets de paires de ciseaux pour pouvoir confectionner des nattes. Plus d’une soixantaine de nattes confectionnées par plusieurs grands-mères tricoteuses ont été expédiées jusqu’à maintenant. Rappelons qu’il faut en moyenne environ 400 sacs de lait pour la fabrication d’une seule natte qui est utile pour y déposer les enfants en bas âge, pour éviter les piqûres d’insectes qui pourraient s’avérer mortelles. www.fondationsemafo.org/fr

Description des photos:

La fondation Semafo vous offre ses portes, bureau de Montréal.

Aperçu d’un envoi de sacs de lait et de nattes en partance pour l’Afrique – septembre 2012

Johanne Lazure, présidente et fondatrice de La Vie et Chantal Guérin, directrice générale de la fondation Semafo.

Ces dames ont généreusement offert des tricots faits avec amour et patience pour les enfants de l’orphelinat de Rishikesh, au nord de l’Inde

Les tricoteuses des nattes faites à partir de sacs de lait (les « Lainières de Repentigny » posent fièrement

Questions fréquemment posées

sac de lait

1) À plat 49 sacs

sac de lait

2) Pliés en deux

sac de lait

3) Mis dans un sac, on en compte 50

Cela peut prendre environ 300 pour un matelas d’enfant et autour de 500 sacs de lait pour faire un matelas d’adulte.  D’une part, le nombre de sacs dépend de la largeur des bandes et, d’autre part, de la tension avec laquelle les bandes seront crochetées.

Toutefois, de nouvelles techniques de fabrications de nattes au crochet inspirées par les femmes des Cercles des fermières, demandent moins de sacs et la texture des nattes est plus douce.  C’est ce qui explique que nous comptons l’équivalent de 300 sacs de plastique en moyenne pour en confectionner une natte… et beaucoup d’amour!

L’expérience a démontré que les sacs de lait imprimés sur la surface extérieure sont les meilleurs pour faire les matelas. Le plastique est durable et repousse tous les insectes tout en offrant un peu plus de souplesse pour dormir. Certaines entreprises utilisent maintenant des sacs biodégrables qui ne sont pas appropriés pour ces matelas puisqu’ils ne résisteront pas avec une utilisation prolongée.

Les nœuds demeurent assez serrés, et même étirés, vous pourriez ne mettre qu’un doigt ou deux à travers.  Il n’y a aucun risque pour qu’un enfant s’étouffe avec ces tapis.

Nous sommes très heureux de les accueillir, et la majorité du temps, les sacs nous sont envoyés par courrier ou par la poste.  Les locaux de l’association sont situés à Laval, il est donc parfois possible de venir les porter en personne.  Nous vous demandons toutefois de bien vouloir éviter de les chiffonner (voir technique de pliage), car cela altère la qualité du plastique.  Il est également plus facile pour nous de les compter et de les placer dans des boîtes pour les faire parvenir directement au Burkina Faso par l’intermédiaire de la Fondation Semafo.  Pour connaître l’adresse, nous vous invitons à communiquer avec Johanne (438-882-0806).

De plus, si vous le souhaitez, vous pouvez apprendre à crocheter une natte ou petits carrés de nattes afin de les rassembler pour faire une plus grosse natte (très populaire auprès des jeunes élèves), ou tout simplement faire la coupe et la mise en boucle pour en faire des balles de plastique.  Un véritable travail d’équipe!

Merci beaucoup de votre intérêt dans le projet des sacs de lait!

Nous espérons que ces quelques renseignements sauront vous aider à démarrer votre propre groupe dans votre région.  Si vous créez un groupe, vous pouvez dédier certaines personnes à la coupe, d’autres à la confection des nœuds, et d’autres au crochet, afin que celles qui ne savent pas comment crocheter puissent aussi s’impliquer.  Planifier une rencontre mensuelle avec votre groupe de travail rend les travaux beaucoup plus amusants et aide les nouvelles personnes à apprendre des membres plus expérimentés.

Important de rincer et de bien assécher les imprimés à l’extérieur des sacs (si nécessaire) avant de les plier.  Enlever toutes les attaches.  Cette méthode de travail permet de réduire la croissance des moisissures provenant des gouttes de lait.  Souvent, essuyer l’extérieur des sacs peut être suffisant et ainsi réduire les problèmes de moisissures.

La coupe : lissez bien le sac de lait et pliez-le deux ou trois fois sur la longueur.  Coupez le fond du sac de quelques millimètres.  Le fond, ainsi que la partie supérieure du sac sont maintenant ouverts.  À partir du bas, coupez à environ chaque centimètre.  Cessez de couper une fois que vous avez atteint la partie où l’attache est habituellement placée.  Vous pouvez jeter la partie supérieure plissée du sac.  Vous devriez maintenant avoir plusieurs pièces d’environ un centimètre de largeur.

La confection des nœuds : pour créer le modèle désiré, vous aurez besoin de nouer les pièces de plastique ensemble.  Ouvrez une première pièce et passez à environ un pouce de la pièce numéro 2 à l’ouverture près de la fin.  Puis, ouvrez la fin de la partie plus courte de la pièce numéro 2 et passez par la plus longue partie et serrez (le plastique est résistant, aussi, plus les nœuds seront tissés de façon rigoureuse, plus le travail de crochet sera facile).  Répétez jusqu’à ce que vous obteniez une bonne longueur de nœuds.  Puis, formez une balle avec la longueur des pièces assemblées et arrêtez une fois que la balle aura atteint la taille d’un pamplemousse.  Si vous choisissez de créer une plus grande balle que celle que nous vous suggérons, le travail en sera d’autant plus difficile.  Vous poursuivez le travail en confectionnant plusieurs autres balles.

Le travail de crochet : vous aurez besoin d’un crochet de 7mm (ou ajustez-vous selon votre façon de crocheter – idéalement un crochet 8mm fait l’affaire!).  La taille recommandée d’un matelas pour enfant est de 36 po x 48 po (90cm x 122cm).  La taille pour un matelas destiné à un adulte est de 36 po x 65 po (90cm x 165cm).  Prenez votre crochet et placez-le à la fin du nœud de votre modèle.  Faites une torsion autour de votre crochet avec le plastique de façon à ce que vous puissiez faire une boucle et ensuite mettez le crochet sous votre ligne d’un pouce de plastique et saisissez les deux couches de plastique et tirez.  Poursuivez la chaîne de nœuds jusqu’à ce que vous obteniez une longueur de 36 pouces (90 cm) avec deux mailles de plus à tourner.  Le meilleur point de crochet est la maille serrée, mais la bride est aussi recommandée.  Continuez avec deux mailles supplémentaires à chaque extrémité et conservez les bords du matelas à plat.

Ces matelas ne sont pas difficiles à faire puisqu’ils nécessitent simplement l’utilisation d’un seul crochet de base, mais cela peut prendre un peu de pratique avec le plastique.

De plus, à la longue les matelas deviennent un peu lourds, vaut-il mieux alors s’installer près d’une table ou un tabouret afin que le poids soit mieux réparti.

Pour les enfants ou adolescents, il peut s’avérer utile et plus facile de confectionner des carrés d’environ 10cm x 10 cm.  Une fois complétés, plusieurs carrés peuvent être reliés ensemble, comme une courtepointe, à l’aide d’une aiguille à tricoter ou de points coulés faits avec un crochet.

D’ici peu, des images vous seront proposées pour mieux illustrer les étapes.

Au nom de l’Association La Vie nous vous remercions!

Merci!

Merci aux élèves de l’école Immaculée Conception de Sept-Iles qui ont confectionné quatre tapis durant l’année.  Ces élèves du primaire participent au projet qu’ils ont nommé «2ème vie pour les sacs de lait» depuis maintenant deux années.  Merci aux professeurs, aux élèves et à la direction de l’école, qui ont permis que ce projet prenne forme!  Que de talent, de patience et d’amour…

Élèves de l’École Joseph Charbonneau

Élèves de l’École Joseph Charbonneau – titulaire Tina Kona
Un grand merci à ces élèves au grand cœur!

Album photos

Un geste simple, à la fois humanitaire et écologique !

Nous contacter pour obtenir plus d’information

CLIQUEZ ICI

Visionner l’album photo des Grands-Mères Tricoteuses

CLIQUEZ ICI

CONTACTEZ-NOUS

Écrivez-nous, il nous fera plaisir de vous répondre dans les plus bref délais.

En cours d’envoi

©2017 Association LaVie | création du site : ChampionWeb

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?